Le ministre de l’Environnement favorable à la création d’une « commission charbon »

17-03-2019

Le ministre de l’Environnement, Richard Brabec (mouvement ANO), verrait d’un bon œil la création en République tchèque d’une commission dite « charbon » sur l’exemple de l’Allemagne voisine. Celle-ci permettrait de débattre de l’abandon progressif des combustibles fossiles au profit des sources d’énergie renouvelable et du nucléaire. C’est ce qu’il a déclaré, ce dimanche, à la Télévision tchèque.

« Le modèle allemand me plaît bien », a expliqué le ministre. « Nous pourrions discuter des possibilités réelles pour la République tchèque, de façon à ce que cette transition soit la plus rapide possible. » Selon lui, les combustibles fossiles pourraient être abandonnés définitivement aux alentours de 2040.