Le ministre de la Santé est contre une augmentation générale des salaires dans le secteur de la santé

Le ministre de la Santé Adam Vojtěch est contre une augmentation générale des salaires des employés du secteur de la santé. Des propos tenus ce dimanche, dans le cadre d'un débat sur la Télévision publique tchèque.

Les syndicats de la santé demandetn une revalorisation de 10 % des salaires, mais selon Dagmar Žitníková, la présidente de l'Union syndicale des soins de la santé et sociaux, il reste une certaine marge de négociation. Le comité syndical doit se retrouver lundi pour discuter de la suite des événements. Pendant ce temps, Martin Engel, le président du Syndicat des médecins tchèques, a fait savoir qu'il continuerait à insister sur une hausse de 10 % des salaires des médecins.