Le ministère des Transports renonce à annuler le contrat avec le locataire du port tchèque de Hambourg

04-06-2015

Le ministère des Transports a annoncé renoncer à vouloir annuler le contrat passé avec la société Eko Logistics à propos de la location du port tchèque de la ville de Hambourg. L'entreprise avait annoncé vouloir des compensations financières en cas d'annulation de ce contrat valable jusqu'en 2022. Le porte-parole du ministère Zdeněk Neusar a finalement déclaré que les deux parties étaient prêtes à coopérer afin de rénover le site, dont de certains bâtiments sont en très mauvais état. Le complexe est composé de deux espaces d'une surface totale de près de 30 000 m². Sur la base du traité de Versailles, il a été loué à la Tchécoslovaquie à partir de 1929 et pour une période de 99 ans. Depuis 1993, c'est la République tchèque qui a la charge de ce port.