Le ministère des Finances abaissent les prévisions de croissance de l'économie tchèque

Dans ses prévisions révisées, le ministère des Finances a revu à la baisse ses estimations de croissance de l'économie tchèque pour cette année et pour l'année prochaine. Le PIB tchèque pourrait augmenter de 3,0 % en 2018 et de 2,9 % en 2019, des chiffres en baisse de 0,2 point par rapport aux prévisions publiées en juillet dernier. Le ministère précise également que, l'an passé, la croissance s'est établie à 4,3 %.

Pour la fin de l'année, le cabinet estime que l'économie tchèque devrait rester sur la même dynamique observée jusqu'à présent. L'an prochain, l'activité devrait être encouragée par la demande intérieure grâce à l'augmentation des salaires liée à la situation de plein emploi sur le marché du travail.