Le gouvernement rejette la proposition du Parti communiste de proclamer le Tchèque langue officielle du pays

08-02-2019

Le gouvernement a rejeté une proposition du Parti communiste qui souhaitait faire adopter une loi pour faire du tchèque la langue officielle du pays. Le ministre de la Justice Jan Kněžínek a fait savoir ce vendredi qu’une telle loi était inutile dans la mesure où le Tchèque était déjà la langue officielle de l’administration.

D’autres ministères avaient critiqué l’idée, estimant que le projet de loi ne proposait aucun mécanisme en assurant le respect. Le ministère de l’Intérieur a également relevé l’existence d’une erreur de grammaire dans le texte du projet de loi. Ce dernier doit être encore débattu au Parlement.