Le gouvernement a approuvé une stratégie de lutte contre l’exclusion sociale

17-02-2016

Avant 2020, environ 6000 familles vivant dans des centres d’hébergement ou dans des ghettos devraient déménager dans des appartements habituels. Dans cinq ans, aucun enfant ne devrait habiter plus d’un mois dans des conditions non standards. Cela résulte d'une stratégie de lutte contre l’exclusion sociale qui a été approuvé ce mercredi par le gouvernement. Outre le logement, cette stratégie devraient toucher, dans les quatre ans à venir, six autres domaines sociaux afin de réduire l’envergure du phénomène de l’exclusion sociale. Parmi ces autres domaines, il s'agit notamment de l’éducation des enfants dans des zones défavorisées et de l’aide sociale aux personnes endettées. Depuis 2006, le nombre des localités socialement exclues en République tchèque a doublé. Il en existe actuellement quelque 600 dans 297 villes et communes et elles sont habitées en totalité par 115 000 personnes.