Le gouvernement a approuvé la nouvelle conception de politique extérieure

20-07-2011

Le gouvernement a approuvé, mercredi, la nouvelle conception de la politique extérieure du pays. Le texte initial avait été rejeté par le Premier ministre, Petr Nečas, et le ministre de la Défense, Alexandr Vondra. La conservation de l’influence de l’Union européenne et de l’OTAN est l’élément central de ce document, et ce afin d’assurer la sécurité et la prospérité de la République tchèque. Le ministre des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, a précisé que la politique extérieure et de sécurité du pays avait toujours reposé sur son appartenance à l’UE et à l’OTAN. Les priorités de base seront donc le renforcement de la sécurité du pays, la des intérêts commerciaux et économiques y compris la sécurité énergétique, l’élaboration d’une image positive du pays, de bonnes relations avec les pays voisins, une économie prompte à agir, les relations transatlantiques, les droits de l’homme et l’intégration européenne des pays de l’Europe de l’Est et du Sud-Est.