Le film Solo, du réalisateur français Artemio Benki, désigné meilleur documentaire tchèque au festival de Jihlava

29-10-2019

Le film Solo, du réalisateur français Artemio Benki, a été désigné meilleur documentaire tchèque au festival de Jihlava qui s’achève ce mardi. Le documentaire dresse le portrait d’un jeune pianiste et compositeur argentin Martín Perino, souffrant d’une maladie mentale. Artemio Benki, qui vit et travaille à Prague où il a fondé une société de production, a ainsi suivi le parcours du musicien.

Dans la catégorie des films internationaux, le jury a distingué le documentaire Fonja, créé dans le cadre d’ateliers destinés à de jeunes délinquants malgaches en quête de réinsertion. Pour cette 23e édition, le festival du film documentaire de Jihlava a présenté 277 films, dont 91 en première mondiale. Ce rendez-vous annuel a attiré plus de 5 000 personnes.