Le festival Anifilm quitte Třeboň pour Liberec

21-11-2019

Victime de son succès, le festival du film d’animation Anifilm va quitter la petite ville thermale de Třeboň, en Bohême du Sud, 18 ans après sa création. Liberec, dans le nord de la Bohême, une ville de 100 000 habitants, accueillera à partir du printemps prochain le rendez-vous de l’animation en République tchèque. Selon le directeur du festival, plusieurs raisons expliquent ce changement : des capacités d’accueil désormais insuffisantes à Třeboň, mais aussi le fait que la ville ait notamment refusé une subvention européenne conséquente pour la construction d’un centre d’exposition dédié au film d’animation.

En 2019, Anifilm a accueilli plus de 9 000 cinéphiles, et présenté plus de 500 films. Plus de 1 500 professionnels du secteur ont participé à des conférences spéciales dédiées au cinéma d’animation, qui bénéficie d’une tradition est particulièrement bien ancrée en République tchèque.