Le dernier Premier ministre tchécoslovaque est mort

07-11-2019 mis à jour

Dernier Premier ministre de la Tchécoslovaquie en 1992, Jan Stráský est décédé ce mercredi. Il était âgé de 78 ans. Après la partition de l’Etat commun, Jan Stráský a encore occupé les fonctions de ministre des Transports, puis plus tard de la Santé, au sein du gouvernement tchèque. Sous le régime communiste, il a travaillé à la Banque nationale tchécoslovaque. Après son entrée en politique en 1991, il a été chargé notamment des réformes économiques du pays.

Membre du parti conservateur ODS fondé par Václav Klaus, dont il était proche, puis de la formation libérale Union de la liberté, il a été également député au sein du Conseil national tchèque, l’institution législative tchèque au sein de la Fédération tchéco-slovaque, et ensuite à la Chambre des députés. Après son départ de la politique, Jan Stráský est devenu le directeur du Parc national de la Šumava.