Le Conseil municipal de Prague donne feu vert au projet du monument Jan Palach

22-08-2012

Deux monuments de Jan Palach seront érigés à Prague près de la place qui porte le nom de cet étudiant qui s’est immolé par le feu en 1969 pour protester contre l’occupation de la Tchécoslovaquie et pour inciter la société tchécoslovaque à la résistance contre l’occupant. Le projet a été adopté par le Conseil municipal. C’est en 1991 que l’architecte John Hejduk, auteur du projet, en a fait don à la Tchécoslovaquie. Les deux monuments symbolisant le fils porteur de lumière et la mère douloureuse seront érigés sur le quai Mikoláš Aleš dans un square d’où s’ouvre une belle vue du panorama du Château de Prague.