Le Conseil de l’Europe demande à la Tchéquie encore plus d’efforts dans la lutte contre le blanchiment d’argent

11-02-2019

Dans son dernier rapport, Moneyval, organe permanent du Conseil de l’Europe, estime que la République tchèque a certes fait des efforts dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, mais qu’elle devrait être davantage proactive dans son approche afin de prévenir ce type de crimes, notamment en lançant plus d’enquêtes dès le moindre soupçon.

Le Comité d'experts sur l'évaluation des mesures de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (Moneyval) a toutefois loué les autorités tchèques pour avoir effectué une analyse transparente des risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme ainsi que pour leur coopération active avec leurs homologues étrangers.

Selon Moneyval, en République tchèque, le blanchiment d’argent est essentiellement lié à la fraude fiscale, à la corruption, à la fraude aux subventions etc.