Le congrès de l'ODS se tient, ce week-end, à Prague

18-11-2006

Le congrès du Parti civique démocrate (ODS) qui se tient ce week-end à Prague devrait être décisif pour la suite des négociations pour la formation d'un nouveau gouvernement. Une sortie à la crise, le chef de l'ODS et premier ministre désigné Mirek Topolanek la voit dans la formation d'un gouvernement temporaire avec participation des chrétiens-démocrates, des Verts et aussi des sociaux-démocrates. Tant que le congrès ne lui donne pas un mandat fort pour négocier d'un tel cabinet, il présentera au président de la République le projet de cabinet minoritaire de l'ODS qui n'a pas la chance d'obtenir la confiance du parlement. Une troisième tentative de formation d'un gouvernement serait, selon Topolanek, hasardeuse puisque permettant au chef des sociaux-démocrates Jiri Paroubek de former un cabinet soutenu par les communistes. Une éventualité devant laquelle Mirek Topolanek a mis en garde les délégués du congrès, de même qu'il a refusé le passage de l'ODS, vainqueur des législatives, dans l'opposition.