Le chef de la diplomatie tchèque en visite de trois jours en Chine

27-04-2014

Le ministre des Affaires étrangères, le social-démocrate Lubomír Zaorálek, s'envole se dimanche pour Pékin où il doit rester trois jours. C'est la première fois depuis quinze ans que le chef de la diplomatie tchèque est en visite en Chine, signe de la volonté de la République tchèque d'améliorer ses relations avec le pays le plus peuplé de la planète, en passe de devenir la première puissance économique mondiale. Lubomír Zaorálek, qui est accompagné de chefs d'entreprise, doit rencontrer des membres du gouvernement chinois ainsi que des dirigeants du parti communiste.

Mercredi, lors du conseil des ministes, le gouvernement de Bohuslav Sobotka a décidé de revoir sa stratégie concernant la Chine. Alors que jusque là, Prague s'attachait à critiquer les violations des droits de l'homme en conformité avec la ligne suivie par Bruxelles, l'heure est désormais au renforcement des relations économiques.