Le chef de la diplomatie tchèque a dû écouter sa tournée au Moyen Orient

30-11-2004

Le chef de la diplomatie tchèque, Cyril Svoboda, qui avait prévu une visite d'une semaine au Moyen-Orient et au Soudan, a dû se résoudre à faire demi tour en vol, à cause d'une fissure dans le cockpit de son avion. Les experts en aviation du pays ont fait part de la nécessité de moderniser une flotte gouvernementale obsolète. Cyril Svoboda, déjà victime d'un accident de la route il y a quelques mois a dû revoir le programme de sa tournée et ne se rendra vraisemblablement pas au Qatar, alors que Doha aurait dû être sa première étape. Il se rendra quand même au Soudan, où il doit notamment visiter un camp de réfugiés dans la région du Darfour.