Le chef de la diplomatie critique le président Zeman en déplacement en Autriche

En visite en Autriche, le président de la République, Miloš Zeman, a été la cible de plusieurs critiques, mercredi, suite à sa déclaration faite à Vienne lors d’une rencontre avec des représentants de la communauté tchèque en Autriche. Le chef de l’Etat a entre autres reproché à l’ancien bourgmestre de Vienne, Michael Häupl, de ne pas avoir donné « un seul schilling » à l’école tchéco-autrichienne lorsqu’il était à la tête de la capitale autrichienne entre 1994 et 2018.

Ses propos se sont toutefois avérés inexacts, comme l’a confirmé la direction de l’école, qui a indiqué avoir bénéficié d’une subvention en 2009 pour le financement de travaux de rénovation.

Le ministre des Affaires étrangères, Tomáš Petříček, a réagi sur son compte twitter en indiquant que la mission des politiques tchèques devait être de développer les relations avec les pays voisins, et non pas de juger le travail des politiques étrangers. « L’Autriche est un partenaire important et les relations entre Prague et Vienne sont excellentes. Vienne a soutenu l’école Komenský (Comenius) d’un montant d’un million d’euros, et il faut l’en remercier », a-t-il précisé.