Le chauffeur de taxi pragois gréviste de la faim à l'hôpital

24-02-2007

Un chauffeur de taxi pragois qui avait entamé une grève de la faim le 10 février a été emmené à l'unité de soins intensifs d'un hôpital de la capitale. Le chauffeur, qui souffrait de crames d'estomacs, protestait contre la mairie qui lui avait retiré sa licence en janvier dernier pour ne pas respecter l'ordonnance fixant le prix maximal au kilomètre à 28 couronnes (un euro). Le chauffeur, qui travaillait sur la place de la Vieille-Ville facturait, lui, des courses à 99 couronnes le kilomètre.