Le château d'Opočno restera propriété de l'Etat tchèque

20-05-2020

Le château d'Opočno restera propriété de l'Etat tchèque : mardi, la Cour constitutionnelle a rejeté la plainte de Kristina Colloredo-Mansfeld, la fille du dernier propriétaire du château, qui fait l'objet d'une bataille judiciaire depuis le début des années 1990. Le château d’Opočno avait été dans un premier temps confisqué par les nazis, puis nationalisé sous le régime communiste après la Deuxième guerre mondiale.

Outre le château d'Opočno, les descendants de la famille Colloredo-Mansfeld demandent également la restitution du mobilier castral. Il y a deux ans, la Cour européenne des droits de l'Homme à Strasbourg avait donné raison à Kristina Colloredo-Mansfeld.