Le cardinal Josef Beran enterré ce lundi à la cathédrale Saint-Guy

La dépouille mortelle du cardinal Josef Beran, décédé en exil en 1969, est enterrée ce lundi à la cathédrale Saint-Guy à Prague. Pour les catholiques, il représente un symbole de la résistance aux autorités communistes.

Né en 1888 à Plzeň, il est victime de persécution pendant l'occupation nazie et est déporté à Terezín puis à Dachau, où il parvient à survivre. Après la guerre, il est nommé archevêque de Prague. Mis à l'isolement par le pouvoir communiste, Josef Beran est finalement nommé cardinal en 1965 et est autorité à s'exiler à Rome, où il meurt quatre ans plus tard.

Son corps a été rapatrié en République tchèque vendredi et exposé au public à la cathédrale Saint-Guy durant le weekend. Depuis 1998, l'Eglise catholique tchèque demande la béatification de Josef Beran.