Le cannabis médical pourrait bientôt être remboursé en République tchèque

29-01-2019

Le ministère de la Santé propose que les traitements à base de cannabis médical soient pris en charge à hauteur de 90 % par les caisses d’assurance maladie, avec une quantité limitée à 30 grammes par mois. Cette mesure, présentée par le ministre Adam Vojtěch (mouvement ANO) ce mardi, entre dans le cadre de la volonté annoncée par le gouvernement à l’automne dernier d’améliorer l’accessibilité du cannabis thérapeutique dans les pharmacies du pays. L’année dernière, du cannabis médical n’a été prescrit que pour 67 patients en moyenne par mois pour une consommation de 6,3 grammes.

Se soigner avec du cannabis médical, dont le remboursement n’est pas couvert jusqu’à présent, est autorisé en République tchèque depuis avril 2013. Toutefois, en raison notamment de son prix élevé (6,50 euros le gramme), des difficultés d’alimentation du marché ou encore du nombre réduit de médecins autorisés à en prescrire, sa consommation de cannabis médical reste minime. « Nous avons conscience que le cannabis médical est financièrement inaccessible pour certains patients », a concédé le ministre.