L’armée tchèque pourrait surveiller les armes de destruction massive en Syrie

18-08-2012

L’Unité anti-chimique tchèque pourrait surveiller les armes de destruction massives en Syrie. Une information de Český rozhlas (Radio publique tchèque) qui n’a pas révélé ses sources. Selon la Radio publique tchèque, les Etats-Unis sont en train de négocier cette possibilité avec leurs alliés. Les autorités tchèques refusent pour le moment de commenter cette information. Les Etats-Unis estiment qu’après une éventuelle chute du régime du Président Bachar el-Assad les armes de destruction massive syriennes pourraient tomber entre les mains de terroristes ou de trafiquants d’armes.