L’ancienne procureure Marie Benešová doit présenter ses excuses au procureur général adjoint Libor Grygárek

14-06-2010

Sur décision de la Cour régionale de Prague, l’ancienne procureure générale Marie Benešová doit présenter ses excuses à Libor Grygárek, procureur général adjoint de Prague. En 2008, plusieurs hauts magistrats tchèques, parmi lesquels il y a la procureure générale actuelle Renata Vesecká, ont porté plainte contre Marie Benešová qui les avait accusé d’avoir tenté d’arrêter la procédure contre l’ancien chef du KDU Jiří Čunek figurant dans une affaire de corruption. Dans un entretien à la Radio publique tchèque, Marie Benešová a alors qualifié les magistrats concernés de « maffia judiciaire. » La plainte a été rejetée par le tribunal qui a qualifié le comportement des magistrats « d’interventions illicites et de brimades professionnelles. » Seul Libor Grygárek a été lavé des soupçons et Marie Benešová doit lui présenter ses excuses.