L'ancien ministre de l'Intérieur Milan Chovanec va renoncer à son mandat de député

L'ancien ministre de l'Intérieur Milan Chovanec, membre du parti social-démocrate, va renoncer à son mandat de député. C'est ce qu'il a indiqué ce dimanche sur une chaîne de la Télévision publique tchèque, précisant qu'il envisageait de quitter la Chambre des députés à la fin du mois de mars. Milan Chovanec justifie son geste par le fait qu'il est en désaccord avec la collaboration de la social-démocratie avec le mouvement ANO d'Andrej Babiš au sein du gouvernement. "Je ne peux vraiment pas me faire à l'idée que nous gouvernons ANO et je pense qu'il est mieux de partir", a-t-il affirmé depuis Plzeň, où se réunissait ce dimanche la section locale du parti social-démocrate.

Milan Chovanec a pourtant longtemps été membre d'un gouvernement de coalition entre son parti social-démocrate et le mouvement ANO. Ministre de l'Intérieur de 2014 à 2017, il a notamment été l'artisan de la politique tchèque de refus de l'accueil des réfugiés.