L’abbaye de Prague-Břevnov célèbre, ce week-end, le 100e anniversaire de la naissance d’Anastáz Opasek

13-04-2013

Le 20 avril prochain, cent ans se seront écoulés depuis la naissance d’Anastáz Opasek (1913-1999), une des plus grandes figures de l’Eglise catholique tchèque du XXe siècle. Devenu, en 1947, l’abbé du couvent de Břevnov, à Prague, Anastáz Opasek a été ensuite accusé d’espionnage par le régime communiste et condamné à la prison à vie. Libéré après onze ans d’emprisonnement, il s’est installé, en 1968, en Allemagne de l’Ouest, plus précisément dans l’abbaye bénédictine de Rohr, en Bavière. Avant son retour en Tchécoslovaquie, en 1990, Anastáz Opasek soutenait activement l’opposition au régime communiste, notamment le mouvement de la Charte 77. De même, il a co-fondé l’association Opus bonum qui réunissait des intellectuels tchèques en exil. A l’occasion du centenaire de la naissance d’Anastáz Opasek, le cardinal Dominik Duka a célébré, ce samedi, une messe à l’abbaye de Břevnov. Celle-ci a été suivie d’une conférence et d’une soirée littéraire, présentant la poésie d’Anastáz Opasek. Dimanche, le public pourra visiter les locaux habituellement inaccessibles du couvent, où a été installée une exposition dédiée à l’abbé.