La vice-ministre en charge des droits de l'Homme va quitter ses fonctions

22-02-2019 mis à jour

La vice-ministre en charge des droits de l'Homme, Martina Štěpánková, quittera ses fonctions à la fin du mois de mars, a annoncé jeudi la Radio tchèque. L’information a été confirmée par le chef du gouvernement tchèque Andrej Babiš qui a déclaré qu’un appel à candidatures allait être lancé pour ce poste.

Martina Štěpánková avait été nommée vice-ministre en charge des droits de l'Homme en juin 2018, suite à la restauration de ce poste. Le Premier ministre Andrej Babiš a déclaré qu’il resterait en charge du conseil gouvernemental pour les droits de l’Homme qui s’est retrouvé ces derniers temps sous le feu des critiques pour son inaction.