La Tchéquie est le deuxième pire pays de l'UE pour l'accès aux crèches

Après la Slovaquie, la République tchèque est le deuxième pire pays de l'Union européenne pour ce qui est de l'accès aux crèches, aux jardins d'enfants et aux autres établissements destinés aux enfants de moins de trois ans. En moyenne en Europe, des places existent pour un tiers de cette population. En République tchèque, ce chiffre atteint seulement 5 %.

C'est ce qui ressort d'un rapport européen discuté ce jeudi au comité parlementaire des affaires sociales de la Chambre des députés. Selon l'Union européenne, l'accès aux crèches est pourtant essentiel pour permettre l'emploi des parents.

En 2002, Bruxelles avait établi des objectifs pour que 90 % des enfants de plus de trois ans puissent être pris en charge dans les établissements adaptés et un tiers des enfants de moins de trois ans.