La société des mines, filiale de ČEZ, prépare le licenciement de 6% de ses employés

03-10-2014

La société des mines de Bohême du Nord (Severočeské doly), filiale du géant énergétique ČEZ, société nationale tchèque de production et de distribution d’électricité, prépare le licenciement d’environ 350 personnes, de ce qui correspond à 6% de ses employés. La direction se justifie par les dépenses plus élevées pour l’énergie ainsi que pour le maintien de l’équipage vieillissant. Cette annonce du licenciement intervient au moment où, en 2013, la société des mines a enregistré les plus grands bénéfices depuis 1994 à hauteur de 5,1 milliards de couronnes (185 millions d’euros). Selon un représentant des syndicats des mines, les employés craignent tellement la perte d’emploi qu’ils n’envisagent pas de mobilisation contre ces licenciements. La région de Chomutov où sont situées ces mines enregistre déjà un taux de chômage d’environ 11%.