La social-démocratie refuse de supprimer l’interdiction de collaborer avec les communistes au sein d’une coalition gouvernementale

16-03-2013

Toujours lors de ce congrès, la social-démocratie a rejeté le projet visant à l’abolition de la résolution dite de Bohumín, selon laquelle les sociaux-démocrates se sont interdits de travailler avec les communistes à l’échelle gouvernementale. Seuls neuf délégués ont voté pour l’abolition de ce principe adopté en 1995 lors d’un congrès qui s’était tenu à Bohumín. Cela signifie qu’en cas de victoire lors des prochaines élections législatives en 2014, le ČSSD ne pourra pas former de coalition avec le parti communiste, qui est pourtant la deuxième formation de gauche du pays et son partenaire « naturel ». Toutefois, le président de la social-démocratie, Bohuslav Sobotka, a déjà fait savoir qu’en cas de victoire avec une nette avance sur les autres pays, il était prêt à former un gouvernement minoritaire qui serait soutenu par les communistes. Lors de son intervention au congrès vendredi, le président de la République, Miloš Zeman, a lui aussi déclaré qu’il était favorable à une telle éventualité.