La révocation du directeur Ondřej Černý soulève l’indignation au sein du Théâtre national

09-09-2012

La ministre de la Culture Alena Hanáková (TOP 09) rencontrera, mardi prochain, la direction du Théâtre national de Prague au sujet du limogeage du chef de la première scène du pays, Ondřej Černý. La rencontre a été initiée par les collègues de ce dernier qui se sont opposés, dans une lettre ouverte adressée à la ministre, à la révocation du directeur. Pour contester cette décision prise par le ministère de la Culture, ainsi que pour protester contre la nomination de l’adjoint de la ministre Martin Sankot au poste de directeur par intérim, les employés du Théâtre national ont également lancé, ce dimanche, une pétition. Parallèlement, la direction du Théâtre national a invité le Premier ministre Petr Nečas à révoquer la ministre de la Culture. A la tête du Théâtre national depuis 2007, Ondřej Černý a été démis de ses fonctions, par Alena Hanáková, vendredi dernier. La raison principale de ce limogeage serait la lenteur du processus de fusion du Théâtre national avec l’Opéra d’Etat.