La République tchèque reste un bénéficiaire net des fonds de l’UE

28-07-2018 mis à jour

La contribution tchèque au budget européen s’est élevée à 22,5 milliards de couronnes (près de 878 millions d’euros) au cours du premier semestre de 2018. Pendant la même période, le pays a reçu 32,9 milliards de couronnes (environ 1,3 milliards d’euros) des fonds européens, selon un rapport du ministère tchèque des Finances publié ce vendredi.

La différence entre subventions reçues et versements a donc été de 10,4 milliards de couronnes (comparé à 16,7 milliards de couronnes à la mi-2017 et 126,8 milliards de couronnes pour le premier semestre de 2015). La République tchèque reste ainsi un bénéficiaire net du budget européen.

Récemment, le Premier ministre Andrej Babiš a indiqué que son gouvernement a été insatisfait du niveau d’utilisation des fonds européens mis à disposition de la Tchéquie pour la période 2014-2020. Il entend consacrer plus d'attention à la question dans les mois à venir.