La République tchèque rend hommage aux anciens combattants

L’histoire centenaire de l’Etat tchèque est étroitement liée à l’histoire de son Armée, a dit le ministre de la Défense Lubomír Metnar (ANO) dans son discours prononcé ce samedi lors d’une manifestation de souvenir organisée, sur la place de la Paix, à Prague, à l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918 et de la Journée des anciens combattants.

Le ministre a rendu hommage aux anciens combattants tchèques et slovaques, notamment aux soldats tchèques morts récemment lors de leur mission en Afghanistan. A cette occasion, des engins militaires ont été exposés sur la place de la Paix, dont une maquette du chasseur britannique Spitfire utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale.

On estime à 14 000 le nombre d’anciens combattants en République tchèque. La plupart d’entre eux se sont engagés dans différentes missions de l’Armée tchèque à l’étranger, notamment en Afghanistan et dans les Balkans.