La production d’énergie nucléaire de nouveau en hausse en 2018 en République tchèque

02-01-2019

Près de 30 térawattheures (TWh), soit un peu plus encore qu’en 2017, ont été produits à Temelín (Bohême du Sud) et à Dukovany (Moravie), les deux centrales composant le parc nucléaire en République tchèque, en 2018, annoncé ce mercredi leur propriétaire, le groupe ČEZ, majoritairement contrôlé par l’Etat tchèque. Après une année 2017 record, la centrale de Temelín, qui est la plus importante de toutes les sources de production d’électricité du pays, a produit 15,66 TWh, contre 14,25 TWh à Dukovany.

Dans le bouquet énergétique de la République tchèque, le nucléaire occupe environ 35 % de l’approvisionnement. L’exploitation de la centrale de Temelín permet d‘assurer environ un cinquième de la consommation annuelle dans le pays, comme elle permettrait par exemple de couvrir celle de l’ensemble des foyers tchèques pour treize mois. Sa production a toutefois été un peu moindre en 2018 en raison de la mise hors service de ses deux réacteurs de 900 mégawatts (MW) pour un total cumulé de 121 jours durant l’année.