La police arrête un homme soupçonné d’avoir lancé de fausses alertes à la bombe

La police a arrêté un homme soupçonné d’avoir lancé de fausses alertes à la bombe à Prague. Le suspect avait déclaré au téléphone avoir déposé des explosifs dans le centre commercial de Nový Smíchov, dans le quartier d’Anděl et exigeait 10 millions de couronnes.

Le centre commercial avait fermé au public pendant six heures lundi dernier, le trafic du quartier ayant été dévié, pendant que des artificiers étaient à la recherche des explosifs dans le bâtiment. Une menace similaire avait été réitérée le lendemain. S’il est reconnu coupable, l’homme encourt une peine pouvant aller jusqu’à 12 ans de prison.