La police anti-corruption pénètre le siège de la société des transports tchèques

17-08-2012

Selon le porte-parole de la police anti-corruption Tomáš Martinec, le siège de la Société des transports urbains de Prague (DPP) a fait l’objet d’une visite des forces de l’ordre ce vendredi. Selon les informations recueillies par l’agence de presse ČTK, près d’une trentaine de policiers ont fait irruption dans les départements juridiques, marketing et informatiques de la compagnie. Celle-ci aurait fait l’objet d’une plainte déposée mercredi en rapport avec certains contrats conclus dans le passé, bien que cela ne soit pas avéré. Les porte-paroles de la police, de l’entreprise et de la ville de Prague se sont par ailleurs refusés à tout commentaire.