La nouvelle coalition municipale à Prague entend rénover le pont de Libeň

Menacé de destruction en raison de son mauvais état technique, le pont de Liben, dans le 8e arrondissement de Prague, pourrait finalement être rénové. La nouvelle coalition à la mairie de Prague (parti des Pirates, mouvement Praha Sobě et alliance des « Forces alliées pour Prague ») a chargé un groupe d’expert de l’élaboration d’une étude qui devrait permettre d’entamer les travaux de rénovation. L’information a été communiquée mardi par l’adjoint au maire Adam Scheinherr (Praha Sobě).

La municipalité souhaite également réaménager les alentours de ce pont qui représente un axe important de circulation de la capitale tchèque, reliant les quartiers de Libeň et de Holešovice. Le précédent conseil municipal de Prague avait soutenu le projet de sa démolition, un projet contesté par de nombreux architectes et historiens d’art. Construit en 1928, dans le style fonctionnaliste, le pont de Libeň n’a jamais été rénové. Il a dû être fermé à la circulation pendant plusieurs semaines cette année pour des raisons de sécurité.