La mortalité sur les routes tchèques reste une des plus élevées en Europe

11-07-2012

310 personnes sont mortes sur les routes en République tchèque au cours des six premiers mois de cette année, soit 11 de moins que lors du premier semestre 2011. Il s’agit du troisième total le plus faible depuis 1970, après 2010 et 2007. Le nombre de blessés graves a lui aussi quelque peu diminué. Les chiffres ont été communiqués, ce mercredi, par le chef de la police en charge de la sécurité routière, qui a regretté que la mortalité sur les routes tchèques reste très élevée à l’échelle européenne.