La médiatrice de la République propose de tirer au sort pour intégrer une des écoles primaires très demandées

15-01-2015

La médiatrice de la République, Anna Šabatová propose de mettre en place un système de tirage au sort dans les écoles primaires très demandées qui ne peuvent pas accepter tous les enfants du quartier. Les inscriptions en première année de l’école ont commencé ce jeudi par des longues queues dès tôt le matin devant certains établissements ayant une bonne réputation. Le système actuel est celui du premier arrivé, premier servi. Certaines écoles décident également en fonction des résultats du futur élève dans un « test de maturité ». Anna Šabatová estime ce régime indigne et souligne qu’une inscription déposée le 15 février devrait avoir la même valeur que celle apportée ce matin. Selon elle, un tirage au sort serait plus transparent et juste.