La justice tchèque disposée à coopérer dans le cas des anciens responsables communistes poursuivis en Allemagne

29-08-2016

Les anciens responsables communistes tchèques poursuivies en Allemagne pour le meurtre de ressortissants allemands qui tentaient de fuir la Tchécoslovaquie communiste pourront être jugés par un tribunal allemand. C'est ce qu'indique le ministère de la Justice tchèque précisant que leur citoyenneté tchèque n'empêche pas une telle procédure. Le cabinet de M. Pelikán se dit par ailleurs prêt à fournir l'aide juridique ou les informations que pourraient solliciter la partie allemande. D'après le ministère, la coopération judiciaire entre Prague et Berlin fonctionne d'ailleurs très bien. L'ancien secrétaire général du parti communiste Milouš Jakeš et l'ancien premier ministre Lubomír Štrougal font partie des 67 citoyens tchèques et slovaques faisant l'objet de poursuites judiciaires pour le meurtre de cinq ressortissants allemands tentant de franchir la frontière tchécoslovaque à l'époque communiste.