La grève dans les transports publics massivement suivie

16-06-2011

Les transports publics en République tchèque sont fortement perturbés jeudi en raison d'une grève de 24 heures déclenchée par les syndicats en signe de protestation contre les réformes d'austérité prévues par le gouvernement, notamment celles du système des retraites et de la santé. Le transport ferroviaire s'est arrêté peu après minuit à travers tout le pays. Les transports en commun à Prague et dans d'autres grandes villes fonctionnaient avec un service très limité. Les trois lignes du métro de Prague, qui transportent normalement quelque 1,6 million d'usagers par jour, sont arrêtées, événement sans précédent depuis l'inauguration du premier tronçon en mai 1974. Le chef du syndicat des transports, Luboš Pomajbík, a indiqué que la grève était un succès, étant donné que peu de chauffeurs de trams et de bus avaient travaillé. Selon lui, 14% des trams et 6,5% des bus ont roulé dans la matinée.