La distribution des subventions sociales pourrait rester centralisée encore en 2014

13-08-2013

La Chambre des députés décidera ce vendredi d’un projet de loi qui vise à prolonger la compétence du ministère de l’Emploi et des Affaires sociales dans la distribution des aides aux services sociaux. Selon le projet initial, la compétence en cette matière devrait être accordée aux régions. La nouvelle loi permettrait de retarder d’un an la mise en place d’un système décentralisée. Plusieurs députés ont également proposé des modifications de la loi selon lesquelles l’Etat pourrait contribuer jusqu’à 6 000 couronnes (240 euros) par mois aux entrepreneurs qui donnent emploi aux personnes handicapées. D’après un autre complément à ce texte, toutes les personnes invalides âgées de plus de 50 ans pourraient bénéficier des aides liées à ce statut indéfiniment sans être soumises à des contrôles régulières de leur état de santé comme c’est le cas jusqu’à présent. La version finale de la loi sur des services sociaux pourrait donc être connue ce vendredi.