La diplomatie tchèque affirme son engagement contre "les migrations illégales"

15-07-2018

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères tchèque manifeste une nouvelle fois la volonté de Prague de lutter contre les migrations illégales. Le palais Černín a ainsi réagi au pacte mondial sur la migration, sur lequel se sont accordés vendredi les pays membres de l'ONU, à l'exception des Etats-Unis.

"La République tchèque a exprimé à nouveau sa position selon laquelle ce texte doit permettre de combattre de façon suffisante les migrations illégales, en prenant en compte la question du retour des réfugiés dans leur pays d'origine, la lutte contre les passeurs et les problèmes liés aux migrations illégales", peut-on lire dans ce communiqué.

Le ministère précise également que le texte adopté à l'ONU n'est pas contraignant. Il s'agit, selon la diplomatie tchèque, d'une proposition que chaque pays doit discuter d'ici au mois de décembre.