La dette publique de la Tchéquie est passée en dessous de la barre des 30 % du PIB

16-02-2020

Le montant de la dette publique de la République tchèque a augmenté de 18,2 milliards de couronnes en 2019 pour s’élever, fin décembre, à un montant total de 1 640 milliards de couronnes (un peu plus de 65 milliards d’euros). Les chiffes ont été communiquées, vendredi, par le ministère des Finances. Cette somme représente théoriquement un endettement de 153 500 couronnes (6 140 euros) par habitant.

Malgré cela, le taux d’endettement du pays a baissé de 1,5 point et a représenté 29 % du produit intérieur brut. La République tchèque continue ainsi de faire partie des pays les moins endettés de l’Union européenne. En 2019, le montant du déficit du budget de l’Etat s’est élevé à 28,5 milliards de couronnes (1,15 milliard d’euros).