La cote de popularité du président Klaus est au plus bas en raison de son amnistie controversée

05-02-2013

La cote de popularité du président Václav Klaus, dont le mandat expire le 7 mars prochain, est au plus bas en raison de l'amnistie partielle qu'il a accordée à plus de 6 000 prisonniers le 1er janvier dernier. En décembre dernier, 53% des personnes interrogées dans le cadre d'un sondage de l'agence CVVM affirmaient faire confiance au chef de l'Etat ; ils n'étaient plus que 26% au mois de janvier. Cette baisse de popularité fait suite à une amnistie qui a permis la libération de plusieurs personnalités liées à des grandes affaires de corruption remontant aux années 1990.