La Commission européenne a autorisé une nouvelle subvention du gouvernement tchèque au constructeur automobile Hyundai

11-05-2007

La Commission européenne a autorisé vendredi une aide de 111 millions d'euros accordée par le gouvernement tchèque à l'entreprise sud-coréenne Hyundai Motor, pour la construction d'une nouvelle usine automobile en République tchèque, dans la région de Moravie-Silésie. L'aide consiste en une subvention directe en argent liquide ainsi que la cession d'un terrain à prix réduit. L'enveloppe accordée à Hyundai s'élève en tout à près de 200 millions, sur un coût total dépassant le milliard d'euros pour la construction de l'usine.