La Chambre des députés demande la suppression de 11 partis politiques

05-05-2011

La Chambre des députés a demandé au gouvernement de présenter à la Cour suprême administrative le projet de suppression de 11 partis et de suspension d’activités de 73 formations politiques. Selon les auteurs du projet, les partis et formations concernés n’ont pas présenté leurs rapports financiers annuels de 2010 ou les ont présenté sous une forme incomplète. Les partis représentés dans la Chambre ne figurent pas parmi les formations concernées par ce projet. Par contre le Parti ouvrier de la justice social, formation d’extrême droite, se trouve parmi les formations dont les activités devraient être suspendues.