La Chambre des députés adopte une réduction des taxes sur les avantages pour les employés

10-03-2010

Malgré le désaccord du Sénat, la Chambre des députés tchèque a imposé, ce mardi, une réduction des taxes sur les avantages réservés aux employés tchèques. Ce dégrèvement fiscal est exigé par les syndicats qui ont lancé un préavis de grève pour appuyer cette revendication. L’amendement sera présenté encore au Président de la République Václav Klaus qui a d’ores et déjà fait savoir il y a quelques jours qu’il ne signerait pas un amendement qui creuserait encore davantage le déficit public. Le dégrèvement a été voté par les députés du Parti social-démocrate, du Parti chrétien-démocrate et du Parti communiste. Selon le ministre des Finances Eduard Janota la réalisation de cette mesure ne coûtera que quelques dizaines de millions de couronnes.