La Chambre des députés a adopté le projet de loi sur la résistance anti-communiste

15-06-2011

La Chambre des députés a adopté, ce mercredi, le projet de loi relatif à la résistance contre le communisme. Selon le texte, les anciens résistants devraient recevoir 100 000 couronnes (environ 4 000 euros), les veufs ou veuves la moitié de cette somme, et se verraient attribuer le statut d’anciens combattants même sans jamais avoir pris les armes. Ce statut leur permettrait de bénéficier de certains avantages, notamment dans le domaine de la santé. Par ailleurs, dans le cas où des anciens résistants recevraient une pension de retraite inférieure au montant moyen, le montant de leur pension sera mis à niveau de la moyenne. La loi doit maintenant être débattue au Sénat. Elle pourrait entrer en vigueur symboliquement le 17 novembre prochain, célébré en République tchèque comme Journée de lutte pour la liberté et la démocratie. La première manifestation lors de la révolution qui a abouti à la chute du régime communiste en Tchécoslovaquie en 1989 s’était tenue le 17 novembre à Prague.