La capitale tchèque est pressentie pour accueillir le programme européen de navigation par satellite.

21-07-2010

L'agence chargée de superviser le programme européen de navigation par satellite Galileo devrait, selon toute probabilité, être installée à Prague. La France, l'Italie, le Royaume-Uni et Malte ont retiré leur candidature, tandis que l'Allemagne, les Pays-Bas et la République tchèque maintiennent la leur. C'est cette dernière qui dispose du plus fort soutien selon le site internet de l'hebdomadaire français L'Express, notamment celui de Paris, Rome et Londres. 2,55 millions d'euros sont prévus dans le projet de budget 2011 de l'UE pour couvrir les coûts administratifs du programme européen.