La branche tchèque de l’Ambassade chrétienne internationale de Jérusalem critique la résolution controversée de l’UNESCO

17-10-2016

La branche tchèque de l’Ambassade chrétienne internationale de Jérusalem (ICEJ) s’associe à la critique de l’organisation à l’encontre d’une résolution de l’UNESCO présentant le Mont du Temple comme un site sacré pour les seuls musulmans. « Nous, les chrétiens, sommes très inquiets de ce texte approuvé par un organe international qui s’efforce de nier tout lien entre les Juifs, les chrétiens et ces lieux saints », indiquent ses membres de l’ICEJ République tchèque dans une déclaration officielle publiée ce lundi par l’agence de presse ČTK. La résolution adoptée jeudi avec 24 voix pour, six contre et 26 abstentions, a suscité de fortes polémiques, notamment du côté israélien.