Karel Schwarzenberg envisage de ne pas se représenter à la tête de TOP 09

12-09-2015

Candidat malheureux à la première présidentielle au suffrage direct en 2013, ancien ministre des Affaires étrangères des gouvernements Topolánek et Necaš, Karel Schwarzenberg est également le leader du parti conservateur TOP 09. Dans un entretien au quotidien Pravo, il a reconnu qu'il envisageait sérieusement de ne pas se représenter lors des prochaines élections internes du parti en novembre. Agé de 77 ans et souffrant de problèmes d'audition, il estime avoir fait son temps à la tête du parti et pense passer la main. Il a toutefois précisé qu'il entendait rester à son poste au Parlement, et aider le parti qu'il a co-fondé lors des prochaines législatives en 2017. Si Karel Schwarzenberg ne se représente pas, le seul candidat à son remplacement serait à l'heure actuelle le vice-président du parti Miroslav Kalousek.